Que représente Jehane Benoit auprès des Québécois, 30 ans après son décès à Sutton en 1987?

Drapeau de l'expo, en vente à la
boutique du musée
Curieux de l'impact que pourrait encore avoir Jehane Benoit, 30 ans après son décès, le Musée des communications et d'histoire de Sutton a invité des lecteurs de ce blogue et de ses pages Facebook à répondre à un sondage. 


Espace Jehane Benoit
Voici les résultats :
44 % des répondant-e-s croient que Jehane Benoit est toujours la grande dame de la cuisine d'ici, encore aujourd'hui; 
53 % le croient également, mais associée à une autre époque; 
3 % des répondant-e-s croient finalement qu'elle est de moins en moins connue. 

Félicitation à madame Sara Langevin, de Granby, qui remporte une carte de membre pour l'année 2017 pour avoir participé à ce sondage! Ne manquez pas de participer au prochain!


Vivez l'expérience Jehane Benoit : conférence au musée et repas au Bistro de l'Auberge West Brome

Formez un groupe de 8 personnes et plus pour vivre une expérience inoubliable avec Jehane Benoit au Musée des communications et d'histoire de Sutton puis au bistro de l'Auberge West Brome, où travaille Ian Macdonald, petit-fils de Jehane, comme chef adjoint.


Espace Jehane Benoit
L'expérience commence par une visite de l'espace Jehane Benoit, au musée, suivi d'une conférence d'une trentaine de minutes sur sa vie palpitante, par Richard Leclerc, qui a réalisé l'exposition présentée en 2012. Conférence : 5 $ par personne, gratuit pour les membres du musée.

Menu du Bistro de l'Auberge West Brome : 
42 $ avant taxes et services
Prélude : Brandade de morue sur croûtons 
1re entrée : Tête fromagée
2e entrée : Soupe au chou, adaptée par le chef Ugo-Vincent Mariotti
plat principal : Gigot d'agneau boulangère
dessert : Pouding chômeur

Réservations obligatoires, en passant par le musée : info@museedesutton.com 
Richard Leclerc - 514 891 9560
Il est recommandé de réserver avec au moins deux semaines d'avis pour que les chefs puissent bien préparer cette expérience unique!

Sam Steinberg lance l'encyclopédie de la cuisine canadienne en fascicules au début des années 60

Bien avant les cuisiniers d'aujourd'hui, Jehane Benoit a rédigé la «bible» de la cuisine canadienne dès le début des années 60.

L'Encyclopédie de la Cuisine Canadienne a été un des livres de cuisine les plus populaires à l'époque avec «La Cuisine Raisonnée». C'est Sam Steinberg qui avait convaincu madame Benoit de la vendre d'abord dans ses épiceries Steinberg sous la forme de fascicules qu'on pouvait ensuite relier dans un cartable. Un succès foudroyant!

Des éléments de l'exposition sur Jehane Benoit sont toujours présentés au Musée de Sutton

Suite au succès remporté par l'exposition Jehane Benoit au menu du Musée de Sutton en 2012, l'équipe du musée, en accord avec la famille de la grande dame de la cuisine, a conservé certains éléments de l'exposition. Textes, livres et quelques artéfacts ont été transportés dans la salle de conférence, située à l'étage, et qui porte dorénavant le nom de Salle Jehane Benoit!

Votre prochaine visite au musée vous permettra donc de voir ou revoir l'exposition permanente, la nouvelle exposition sur les frères Vachon, mais aussi le Salon Maurice Richard de l'expo Les Canadiens passent par Sutton en train et des extraits de l'expo Jehane Benoit au menu du Musée de Sutton. 

Jehane Benoit fait son entrée dans Le Petit Robert

Madame Benoit dans sa cuisine à Sutton.
Cette année encore, de nombreuses personnalités d’ici font leur entrée dans Le Petit Robert. C’est notamment le cas de Jehane Benoit, de la journaliste et ex-directrice du Devoir, Lise Bissonnette, de la femme politique Thérèse Casgrain, des politiciens Philippe Couillard et Justin Trudeau, et du réalisateur Xavier Dolan.

Combien d'autres personnalités de Sutton, d'hier ou d'aujourd'hui, ont leur nom inscrit dans un dictionnaire? Il serait opportun d'en profiter pour nommer un lieu public de Sutton en son honneur. Elle a vécu ici de 1956 jusqu'à son décès en 1987, ce qui suppose que même sa célèbre encyclopédie a été écrite, au début des années 60, sur le chemin Benoit, à Sutton! Jeanne Benoit repose depuis dans le cimetière de la rue Academy.

La cuisine de Jehane Benoit toujours au menu du musée

Près de 25 ans après le décès de madame Jehane Benoit (née Patenaude, 21 mars 1904 à Montréal - 24 novembre 1987 à Sutton), le musée lui a rendu hommage, en 2012, en réalisant une exposition sur sa vie et son œuvre. Il reste encore quelques artéfacts et panneaux qui racontent l'histoire de cette femme extraordinaire qui a vécu à Sutton plus de 30 ans!

Plusieurs générations connaissent cette gastronome, cuisinière, écrivaine, animatrice de radio et de télévision. Célèbre pour son Encyclopédie de la cuisine canadienne (1963), vendue à plus de 2 millions d'exemplaires, elle est la « grande dame » de la cuisine québécoise. 

Les gens en savent bien peu cependant sur sa vie trépidante, depuis ses études à la Sorbonne à Paris jusqu’à son rôle de conseillère pour Panasonic et ses fours à micro-ondes au Japon. Avant-gardiste, divorcée et mère célibataire, elle a lancé la première école de cuisine laïque à Montréal à la fin des années 20, ainsi que le premier restaurant végétarien avant de rencontrer l’amour de sa vie, Bernard Benoit, de 14 ans son cadet. Venez revivre la période où ils ont vécu à Sutton, de 1956 à 1987, en élevant des agneaux sur la ferme Noirmouton.

Au plaisir de vous accueillir!

Richard Leclerc
responsable des expositions temporaires
richard@publiciterre.org • 450 538 2883 • 514 891 9560

 

Toujours une référence en cuisine!

Plus de 25 ans après son décès, en 1987, à Sutton, Jehane Benoit demeure toujours une référence dans le monde de la cuisine, au Québec comme au Canada! Plein de sites d'achats continuent de proposer des livres usagés, puisque plusieurs sont maintenant épuisés. Les secrets de Jehane Benoit, par exemple...